Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Petit questionnaire de… Yu Hong!

 

Crédit : Frédérique Turcot

 

1- Quelle formation es-tu en train de suivre et où étudies-tu?

Côté éducation, en finissant le cégep, j’ai décidé de poursuivre mes études en pharmacie à l’Université de Montréal.

 

2- Collaborer au projet des Horizons imaginaires, honnêtement, ça t’apporte quoi?

Alors que je cours sur mon tapis roulant scolaire dont la vitesse ne cesse d’augmenter, ce projet me donne l’excuse pour prendre quelques instants durant l’année afin de lire pour moi-même, il m’oblige à mettre du temps de côté pour retrouver le plaisir oublié des lectures non scolaires. Également, pour avoir initié le projet avec quatre autres étudiants et mon professeur de français, le projet des Horizons imaginaires est juste devenu comme un enfant que je veux voir grandir et dont j’aimerais participer à la croissance.

 

3- Quels sont tes genres de l’imaginaire favoris? Pourquoi les préfères-tu aux autres?

Sans hésitation, c’est la science-fiction! Peut-être est-ce parce que j’étudie en sciences, mais ce genre d’écrits m’interpelle, m’intéresse et réussit à créer des mondes que j’aime découvrir.

 

4- Qu’écoutes-tu pendant que tu lis?

Je n’écoute rien, mais j’entends les mots que s’échangent les gens autour de moi, le bruit des véhicules, le chant des oiseaux; bref la musique de mon environnement.

 

5- Si demain, tu pouvais obtenir l’emploi de tes rêves, lequel serait-ce et à quoi ressemblerait ta journée de travail?

Il y a beaucoup trop de métiers que j’aimerais pratiquer, mais l’un d’eux serait sauveteuse sur la plage, à la mer. J’aurais à sauver des baigneurs les uns après les autres. À la fin de la journée, je serais épuisée physiquement et mentalement après avoir affronté les vagues à maintes reprises, calmé la foule paniquée et sprinté sur le sable brûlant à une telle vitesse que je ne sentirais plus les muscles de mes jambes. Chaque soir, je finirais ma journée assise devant le coucher du soleil, repensant à ma journée et en me disant que j’ai fait du bon travail, rejointe par mes collègues. J’irais ensuite au lit et je m’endormirais avec la certitude que le lendemain serait aussi une belle journée remplie de défis.

 

6- Si tu avais un super-pouvoir, ce serait lequel?

J’aimerais pouvoir retourner dans le passé pour réparer les regrets qui marquent et qui restent, ces souvenirs qui font mal et qui ne guérissent pas. Je ne voudrais pas pouvoir aller dans le futur, parce que je veux que le futur conserve toute la beauté de l’inconnu.

 

7- Que ce soit pour des livres, des films ou des jeux, côté langue, es-tu plutôt version originale ou traduction? En français, en anglais ou autre?

Dans la mesure du possible, je lirais les œuvres dans leur langue originale parce que la traduction fait perdre la saveur de l’histoire.

 


 

Articles déjà parus sur le blogue culturel des Horizons imaginaires

 

Un havre de grâce… ou un enfer glacé?

Voyage de rêve aux Îles de la Madeleine

De la philosophie anticipative bien «pensée»!

Le club MAGI-EM: naissance d’une communauté SFF étudiante!