Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posté par le 15 Jan, 2018 dans Actualité | 0 commentaire

Un concert en février!

Un concert en février!

 

Le 22 février prochain, les Horizons imaginaires et l’Orchestre à Vents de Verdun vous invitent au Collège Marianopolis pour un concert symphonique dont le programme, conçu par la chef d’orchestre Julie Lambert, vous fera voyager dans les univers des meilleurs films et jeux vidéos de science-fiction et de fantastique !

Pour plus d’information et pour vous procurer des billets, rendez-vous sur la page Eventbrite du concert !

Affiche : Sabina Roman // Illustration : Xinyi Zhou

Lire plus

Posté par le 16 Fév, 2018 dans Romans et bandes dessinées | 1 commentaire

John Scalzi, ou l’incessant renouvellement créatif

John Scalzi, ou l’incessant renouvellement créatif

 

Par Daphnée Lopresti

 

C’est une drôle de coïncidence, et vous ne me croirez donc probablement pas, mais les trois personnalités que je serais le plus heureuse de rencontrer se prénomment John, Joanne et John; respectivement Oliver, Liu et Scalzi. C’est pourtant vrai, et je vous encourage à tous les googler et à suivre leur actualité dans les médias! Ils sont des sources d’inspiration fortes et étonnantes. Et si le blogue culturel des Horizons imaginaires n’est pas vraiment la place où discuter de l’animateur d’une émission humoristique ni de la présidente de Médecins sans frontières, c’est l’endroit idéal pour parler de l’œuvre de John Scalzi, un sujet sur lequel je souhaite m’étendre depuis un bon moment!

John Scalzi : la vitesse à laquelle ses livres emplissent ma bibliothèque n’a d’égal que celle à laquelle ses personnages colonisent de nouvelles planètes.

Lire plus

Posté par le 9 Fév, 2018 dans Romans et bandes dessinées | 0 commentaire

Un potager à partager… ou pas ?

Un potager à partager… ou pas ?

 

Par Yu Hong

 

Un potager, c’est quoi ? La définition du Robert Micro que j’ai présentement sous la main est ceci : « Jardin destiné à la culture des légumes (et de certains fruits) pour la consommation. » Quant à moi, le terme évoque l’image agréable d’une famille soignant ses plates-bandes dans la cour arrière, et ce par un après-midi ensoleillé durant l’été. Mais après avoir lu Le Potager, un roman de Marilyne Fortin paru en 2017 aux éditions Québec Amérique, j’associe maintenant ce nom à « nourriture ».

 

Et à « survie ».

Lire plus

Posté par le 5 Fév, 2018 dans Actualité | 0 commentaire

Quels horizons pour la session ?

Quels horizons pour la session ?

 

Par Mathieu Lauzon-Dicso
(coordinateur des Horizons imaginaires)

 

Si vous suivez les publications de ce site, vous avez probablement constaté que les dernières semaines ont été plutôt tranquilles; du moins, en apparence! En effet, l’équipe était « techniquement » en vacances, mais voilà que tout le monde est de retour au travail, et les activités visibles du blogue culturel des Horizons imaginaires ont repris !

 

La preuve, le premier article de 2018 est paru vendredi dernier, et c’est Amalia qui a eu le plaisir de lancer le bal ! Dans sa chronique, elle revient sur le roman Le Jeu du Démiurge de l’auteur québécois Philippe-Aubert Côté, un imposant récit de science-fiction publié en 2015 aux Éditions Alire. Comme pour plusieurs des œuvres dont traitent les étudiants de l’équipe, ce roman a été une découverte totale pour Amalia et, vous le comprendrez en lisant son texte, une très belle surprise, qui lui a permis de mieux connaître la SFFQ actuelle. Et d’avoir envie d’en lire davantage !

Lire plus

Posté par le 2 Fév, 2018 dans Romans et bandes dessinées | 0 commentaire

Absorbant et seul en son genre : Le Jeu du Démiurge (Partie 2)

Absorbant et seul en son genre : Le Jeu du Démiurge (Partie 2)

 

Par Amalia Greve Danielsen

 

Comme promis, me voilà de retour de mon long et excitant périple sur Selckin-2 qui, vous l’aurez deviné, est la planète où se déroule l’histoire d’« Un monde à l’éternité », le second tome du Jeu du Démiurge de Philippe-Aubert Côté, paru aux éditions Alire en 2015. Et pour mieux me lancer dans ma réflexion de ce roman, quoi de mieux que d’aborder avant tout son univers biomécanique à l’originalité foisonnante ? Comme je l’ai déjà mentionné dans ma chronique du premier tome, ce monde est très développé, au point où il peut d’abord sembler trop imposant et complexe lorsqu’on commence à s’y aventurer pour la première fois dans le tome précédent.

Lire plus