Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posté par le 1 Déc, 2017 dans Actualité | 2 commentaires

Sept mois plus tard, un 1er décembre…

Sept mois plus tard, un 1er décembre…

 

Par Mathieu Lauzon-Dicso

 

Il y a de cela un peu plus de sept mois, soit le 21 avril 2017, nous mettions en ligne les quatre premiers articles du blogue culturel des Horizons imaginaires; ceux-ci inauguraient notre dossier thématique sur «L’imaginaire à l’école», un thème choisi notamment pour souligner l’identité étudiante de notre projet autant que celle de ses rédacteurs, qui sont tous, pour le moment, des étudiants du Collège Marianopolis ou des diplômés maintenant à l’université.

 

Et voilà que, mine de rien, ce même blogue présentait sa 77e publication vendredi dernier: pour un projet sorti un peu de nulle part, ce n’est pas mal!

 

Ce projet, il faut le voir comme un laboratoire où les jeunes expérimentent avec les mots, avec les idées, avec les œuvres. C’est un espace conçu pour échanger et pour interagir : vous avez une idée à partager avec l’un des rédacteurs, suite à un article? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires! Vous croyez qu’un étudiant est passé à côté d’un élément crucial dans son interprétation d’une œuvre? Vous aimeriez suggérer une autre vision d’un roman ou d’un film? Vous souhaitez exprimer votre satisfaction ou votre surprise suite aux propos que contient un article? Venez en parler! Et, surtout, si vous avez mille-et-un titres à nous recommander pour de prochaines chroniques, partagez-les! Lorsqu’une publication est mise en ligne, ce n’est que le début du dialogue, et ce qu’on espère vraiment, c’est que celui-ci se perpétue dans le temps, entre amateurs et professionnels, entre étudiants et créateurs, entre amoureux de l’imaginaire et curieux de passage.

 

Mais pour l’instant, l’équipe prend une petite pause dans les publications, avant de vous revenir à la rentrée avec de nouveaux articles auxquels elle songe déjà! Et de belles surprises se préparent, tant sur le site Web qu’en vrai: il est notamment question d’un certain concert symphonique, ainsi que d’un dossier spécial pour le printemps qui mettra à l’honneur l’œuvre et le travail d’un grand auteur de la SFFQ! Mystère, mystère…

 

Entre-temps, vous pouvez toujours retrouver nos précédentes publications. Si vous nous lisez depuis quelques mois, vous vous souviendrez peut-être que cet automne, les apprentis rédacteurs de l’équipe ont fait paraître une série de textes qui, tous, reprenaient le même thème, soit le statut de Montréal en tant que ville imaginaire (ou de l’imaginaire). Les chroniques et les réflexions qui figurent dans ce dossier spécial traitent ainsi d’œuvres ou d’expériences où il est question d’un Montréal différent du nôtre. Par ailleurs, au début de la session en août, il y a eu quelques articles spéciaux réalisés dans le cadre de la convention Otakuthon 2017, vaste célébration de la culture populaire japonaise à laquelle des étudiants de l’équipe ont pu participer comme représentants des médias. Les rencontres qu’ils y ont faites ont été plus que marquantes! Juste avant la convention, c’est au Festival Fantasia que certains se sont rendus, pour découvrir le cinéma de genre actuel. Et plus tard durant le semestre, d’autres rédacteurs ont pu assister à des projections durant le Festival du nouveau cinéma, où ils ont découvert une riche programmation qu’ont rehaussée certains films de science-fiction et de fantastique. Aux nombreux textes écrits suite à ces trois événements, il y a eu tous ceux que les membres de l’équipe ont réalisés pour parler d’autres œuvres, qu’il s’est agi de leurs choix ou de suggestions et de services de presse qu’on leur a envoyés, de science-fiction pure et dure, de fantastique clairement assumé ou d’un imaginaire tirant parfois davantage vers les codes des littératures réalistes. Tout cela a permis de concevoir un programme audacieux, auquel ils ont accordé beaucoup de leur temps et de leur énergie. Et pour être sûrs de ne rien avoir manqué, retrouvez ici tous les articles parus depuis le mois de septembre hors-dossier thématique!

 

Voyage de rêve aux Îles de la Madeleine (Yu Hong)

Mon carnet de vacances: la magie prend son envol! (Daphné Lopresti)

Du fantastique et de la science-fiction au Festival du nouveai cinéma 2017! (1/2) (collectif)

Du fantastique et de la science-fiction au Festival du nouveai cinéma 2017! (2/2) (collectif)

Un roman graphique destiné à être lu (YinNan Huang)

Voir rouge? (Francesca Robitaille)

Danielle Brown, la Dracula montréalaise (Sabina Roman)

Absorbant et seul en son genre: Le Jeu du Démiurge (1/2) (Amalia Greve Danielsen)

Lorsque tournent les pages gelées (Sabina Roman)

La poudre aux yeux jette la poudre aux yeux (Razvan Banica)

Poésie de robots et folie saguenéenne (collectif)

 

Alors que toute l’équipe des Horizons imaginaires entame maintenant la dernière ligne droite avant les vacances d’hiver – une ligne parsemée de redoutables examens finaux… -, je tenais, en tant que coordinateur de la plateforme, à vous laisser avec ce petit mot: merci! Merci à vous, chers lecteurs et chères lectrices, qui prenez le temps de lire (et d’écouter, par la magie de la voix intérieure), ce que les membres de l’équipe ont préparé pour vous. Merci d’entrer dans l’exploration, dans la découverte et dans le dialogue avec eux. Merci de partager vos propres lumières, mais aussi vos questions, sur les divers enjeux qu’ils soulèvent dans leurs chroniques, dans leurs réflexions, dans leurs entrevues, etc.

 

D’ici février, vous pourrez continuer de nous suivre sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, nous continuerons de partager avec vous des annonces sur le milieu de la science-fiction et du fantastique, et sur les activités du Prix des Horizons imaginaires, tandis que sur Instagram, de jolies photos liées aux cultures de l’imaginaire continueront d’égayer nos journées.

 

Merci encore à vous tous de nous accompagner dans ce voyage au-delà des mondes possibles, dans les territoires insolites de la science-fiction et du fantastique.

 

Merci de nous suivre dans les Horizons imaginaires!

2 Commentaire

  1. Longue vie aux Horizons Imaginaires!

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *