Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Petit questionnaire de… Amalia Greve Danielsen!

 

Crédit: Thor Greve Danielsen

 

1- Quelle formation es-tu en train de suivre et où étudies-tu?

Je suis en Sciences humaines au Collège Marianopolis.

 

2- Collaborer au projet des Horizons imaginaires, honnêtement, ça t’apporte quoi?

Depuis que j’ai rejoint le projet des Horizons imaginaires, je découvre énormément d’œuvres francophones, ce que j’adore, puisque pendant un moment, je ne lisais presque rien d’autre que des œuvres anglo-saxonnes. Aussi, je peux pratiquer l’écriture, une activité que j’aime beaucoup!

 

3- Que ce soit pour des livres, des films ou des jeux, côté langue, es-tu plutôt version originale ou traduction? En français, en anglais ou autre?

Je préfère de loin la version originale! Si elles ne sont pas originalement en français ou en anglais, j’écoute mes émissions avec les sous-titres. Par contre, lorsque je ne peux pas lire une œuvre dans sa version originale, ça m’importe peu que ce soit traduit en français ou en anglais.

 

4- Y a-t-il un endroit où tu préfères lire?

Mon endroit préféré pour lire est sous le gazebo, pieds nus quand il fait chaud dehors! :3

 

5- Tu dois t’enfermer dans un bunker anti-zombies pendant un an. Tu as droit à cinq livres: qu’apportes-tu, sans trop réfléchir parce qu’il faut faire vite?

Hum… J’apporterai :

Qui es-tu Alaska? de John Green

– La Horde du Contrevent d’Alain Damasio

Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones

Le Nom du vent de Patrick Rothfuss

– Le tome 1 du Garçon d’à côté de Robico

 


 

Articles déjà parus sur le blogue culturel des Horizons imaginaires

 

Chronique sur Mutafukaz de Shoujirou Nishimi et Guillaume Renard (Festival du nouveau cinéma)

Un parcours touristique pour découvrir l’imaginaire à Montréal (collectif)

Un manga amusant, aux personnages diversifiés!

Des aventures épiques! (… à l’université?)