Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Petit questionnaire de… Xinyi Zhou!

 

Crédit : Chi-yi Cheng

 

1- Quelle formation es-tu en train de suivre et où étudies-tu?

J’étudie présentement en sciences sociales à Marianopolis!

 

2- Collaborer au projet des Horizons imaginaires, honnêtement, ça t’apporte quoi?

J’aime tout explorer et toucher à tout, et c’est quelque chose que les Horizons imaginaires me permettent de faire. Ce groupe m’offre des opportunités inédites, je peux interviewer des gens, lire des livres que je ne lis pas normalement et manger de la pizza gratuitement…! Aussi, j’ai maintenant une nouvelle plateforme grâce à laquelle je peux lire, écrire et même dessiner; les trois activités que j’aime faire le plus.

 

3- Si tu avais à choisir entre un film, un livre ou un jeu, que choisirais-tu? Pourquoi?

Un livre! J’adore traduire les mots en images alors un bon livre est semblable à une terre fertile où mon imagination peut fleurir. Et pour moi, c’est plutôt le mot vaut mille images, et je me fais un malin plaisir à explorer ces milliers de possibilités.

 

4- Si tes préférences en imaginaire se traduisaient par une saveur alimentaire, laquelle serait-ce?

Des épices et une pincée de sucre! Je déguste tout livre qui met en scène des univers exotiques et débordants de vie. Ajoutez au mélange une aventure rocambolesque et des personnages excentriques, et je suis une lectrice satisfaite. Par contre, pour qu’une œuvre s’inscrive dans mon cœur pour de bon, il lui faut ce petit côté sucré, cette petite touche de positivité et d’amour. Si les personnages s’entraident et qu’ils établissent des relations pleines d’intrigue et d’amour, je suis complètement en pâmoison.

 

5- Si tu avais un super-pouvoir, ce serait lequel?

Je voudrais avoir le pouvoir de téléporter n’importe quel objet à un moment spécifique dans le futur. Par exemple, je pourrais envoyer une pomme le 13 janvier 2018 à 12h, et le 13 janvier 2018 à exactement 12h, la pomme réapparaîtrait entre mes mains. J’utiliserais ce pouvoir pour dévaliser les buffets des restaurants.

 

6- Si tu possédais un artefact magique, qu’en ferais-tu?

Je le vendrais sur Kijiji pour payer mes études universitaires…

 

7- Qu’est-ce qui peut te pousser à ne plus continuer un livre ou un film?

Dès que l’œuvre en question s’avère sexiste, raciste ou homophobe, mon intérêt s’éteint rapidement. Bien sûr, c’est différent si l’œuvre en question critique ces sujets ou si c’est un document historique venant d’une époque où ces modes de penser étaient acceptés.

 


 

Articles parus sur le blogue culturel des Horizons imaginaires

 

À la rencontre de l’Orchestre de Jeux Vidéo (OJV) de Montréal!