Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Petit questionnaire de… Sylvain Liu!

 

Crédit photo : Sylvain Liu

 

1- Quelle formation es-tu en train de suivre et où étudies-tu?

Je suis en train de suivre un programme de sciences de la santé, au collège Marianopolis.

 

2- Collaborer au projet des Horizons imaginaires, honnêtement, ça t’apporte quoi?

Participer au projet des Horizons imaginaires me donne une occasion d’écrire et d’échanger avec d’autres gens qui partagent la même passion pour l’imaginaire. Je suis heureux d’avoir l’opportunité de lire, d’écouter, et d’échanger des histoires avec mes amis et de laisser libre cours à mon imagination.

 

3- Si tu pouvais rencontrer n’importe quel auteur, mort ou vivant, qui serait-ce et pourquoi choisis-tu cette personne? Que lui demanderais-tu?

Jules Verne. Sans équivoque. Ce sont ses œuvres qui m’ont ouvert la porte menant aux mondes de l’imaginaire, plus précisément ceux des récits d’aventures et de science-fiction. J’ai été émerveillé de découvrir que, quelque cent trente années avant ma naissance, quelqu’un avait déjà imaginé des histoires aussi époustouflantes. Je prendrais bien un café avec lui pour lui demander d’où lui est venue sa passion pour l’écriture et pour savoir ce qui l’a le plus inspiré à écrire ses œuvres.

 

4- Y a-t-il un endroit où tu préfères lire?

Ça dépend de ce que je lis. S’il s’agissait d’une histoire d’amour ou d’un récit philosophique, je choisirais un endroit où je pourrais être entouré d’arbres et de fleurs. Par contre, si j’étais en train de lire un récit policier, je préférerais m’isoler dans une petite pièce silencieuse, bercé par le tic-tac d’une horloge. Et dans le cas d’un roman de science-fiction, a fortiori un roman qui parle de voyage interstellaire, il faudrait que ce soit dans un observatoire astronomique ou au sommet d’une montagne où je pourrais m’installer, le soir, avec une lampe portative.

 

5- Si demain, tu pouvais obtenir l’emploi de tes rêves, lequel serait-ce et à quoi ressemblerait ta journée de travail?

Je serais un guerrier du Global Unlimited Task Squad (GUTS), une troupe qui défend l’humanité contre les catastrophes naturelles et les attaques d’envahisseurs extraterrestres. Je me réveillerais le matin dans ma chambre du Quartier général, situé dans la baie de Tokyo. Je patrouillerais sur la surface de la planète à bord de mon appareil ultrasonique. Je serais à l’affût de tout phénomène étrange qui risquerait de potentiellement menacer l’humanité.

 

6- Si tu avais un super-pouvoir, ce serait lequel?

Celui de guérir toutes les maladies et toutes les blessures. J’apposerais mes mains sur le corps des gens, une lumière bleutée émanerait de mes paumes, et on verrait les plaies rétrécir jusqu’à disparaître complètement; on verrait la maladie s’évaporer en une fumée noire et les visages blêmes reprendre des couleurs.

 


 

Articles déjà parus sur le blogue culturel des Horizons imaginaires

 

Poésie de robots et folie saguenéenne (avec Hao Chen He)

Les contes et légendes oubliés de Montréal

« Prends garde à Crimson Peak… »

Le Sixième sommeil : une initiation au monde des rêves