Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Petit questionnaire de… Alina Orza!

 

Crédit : Alina Orza

 

1- Quelle formation es-tu en train de suivre et où étudies-tu?

Je suis une étudiante de deuxième année en sciences de la santé au Collège Marianopolis.

 

2- Collaborer au projet des Horizons imaginaires, honnêtement, ça t’apporte quoi?

Je suis une grande lectrice par nature, et j’ai toujours adoré les genres de l’imaginaire. Les Horizons imaginaires, ça me permet de partager mes impressions sur mes lectures, ainsi que faire partie d’une communauté qui partage mes intérêts, avec qui je peux échanger. Les Horizons imaginaires m’ont permis de découvrir un monde littéraire dont je n’avais pas connaissance jusqu’à tout récemment, et j’ai encore beaucoup à explorer!

 

3- Quels sont tes genres de l’imaginaire favoris? Pourquoi les préfères-tu aux autres?

J’adore la fantasy, mais plus précisément la high fantasy. J’adore lire à propos de personnages fantastiques, de pouvoirs magiques, de créatures inconnues; j’aime explorer et me perdre dans un monde que je ne connais pas (parce que je n’arrive jamais à me repérer dans les mondes imaginaires s’il n’y a pas une carte au début du roman… je donne un F- à mon sens de l’orientation)! Shoutout à une des premières séries de HF que j’ai lues, Le dernier royaume de Morgan Rhodes, pour m’avoir rendue totalement accro…

J’aime aussi la science-fiction, mais il ne m’arrive que très rarement de trouver une série de science-fiction qui m’accroche. Je suis ouverte aux suggestions!

 

4- Est-ce qu’il y a une œuvre qui t’a rendue accro à l’imaginaire? Ça raconte quoi?

Comme tous les accros à l’imaginaire, j’ai lu la série des Harry Potter très jeune et je l’ai adorée. Mais s’il y a une série qui m’a fait tomber follement en amour avec les genres de l’imaginaire, c’est Percy Jackson et les Olympiens par Rick Riordan. Pour résumer grossièrement, c’est l’histoire d’un garçon qui découvre qu’il est le fils du dieu grec Poséidon. Avec ses amis Annabeth et Grover, il part souvent dans des quêtes dont dépendent souvent la survie de l’humanité, rencontrant en cours de route des créatures mythologiques et des dieux grecs… J’essaie de convaincre mon frère de le lire, mais il s’obstine à refuser. Je vais finir par le convaincre, ne vous inquiétez pas…

 

6- Y a-t-il un endroit où tu préfères lire?

Dans mon lit, emmitouflée dans ma couverture, une tasse de lait au chocolat à portée de main.

 

7- Qu’écoutes-tu pendant que tu lis?

J’écoute de la musique classique, surtout. Parfois, j’écoute de la musique acoustique. Je ne peux pas me concentrer sur ma lecture si j’écoute de la musique avec des paroles…

 

8- Qu’est-ce qui peut te pousser à ne plus continuer un livre ou un film?

Dans ma vie, je n’ai pas laissé tomber beaucoup de livres. Ceux que j’ai abandonnés, c’était soit parce que je détestais les personnages principaux, soit parce que l’intrigue était trop lente. Une fois, j’ai abandonné un livre parce que l’intrigue se déroulait en Roumanie, mon pays d’origine, et je ne pouvais pas supporter la façon dont l’auteur avait massacré ma culture et ma langue!

 


 

Articles déjà parus sur le blogue culturel des Horizons imaginaires

 

Quoi? Quoi? Quoiquoiquoi? QUOI?!

Les fantômes du Mont-Royal

Une spirale à travers le temps…

La face cachée de la magie