Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posté par le 22 Sep, 2017 dans Réflexions | 0 commentaire

Les contes et légendes oubliés de Montréal

Les contes et légendes oubliés de Montréal

 

Par Sylvain Liu

 

«La tour de Trafalgar»[1]. C’est le titre de l’oeuvre que je m’apprête à lire, une nouvelle fantastique parue en 1835 dont l’histoire se déroule sous la dense végétation qui couvrait alors les flancs du Mont-Royal, un jour où le ciel est assombri par de lourds nuages orageux desquels provient le grondement menaçant du tonnerre. Le Mont-Royal est un endroit qui ne m’est pas étranger du tout. Je m’y rends souvent pour profiter du plein air et faire de l’exercice physique, et j’associe intimement son nom à ma ville natale, Montréal. Quel lien existe-t-il entre cette colline qui se dresse en plein coeur d’une ville bercée par le rythme du métro-boulot-dodo anodin de la vie… et une histoire qui fait glacer le sang? Ma curiosité m’emporte, et je pose les yeux sur la première ligne. À mesure que je progresse dans ma lecture, je suis plongé dans une ambiance mystérieuse, où planent l’hostilité et l’angoisse. Et c’est ainsi que se dévoile peu à peu à moi un Montréal peuplé de mythes et de légendes étranges…

Lire plus

Posté par le 22 Sep, 2017 dans Réflexions | 0 commentaire

«Montréal, ville imaginaire» : notre dossier thématique de l’automne 2017!

«Montréal, ville imaginaire» : notre dossier thématique de l’automne 2017!

 

Par Daphnée Lopresti

 

À la fin de chaque après-midi, j’ai hâte de prendre le bus qui me reconduira chez moi. Ce n’est pas parce que j’ai une passion immense pour le transport en commun; c’est une solution efficace et intelligente aux bouchons de circulation et à la consommation excessive d’essence, mais sans plus. Ce qui rend mes déplacements magiques, c’est que l’autobus que je prends passe chaque soir derrière le studio 3 de Mels Cité du Cinéma, le plus grand studio de cinéma dans la région de Montréal. Et actuellement, les décors du prochain X-Men: Dark Phoenix sont bien visibles depuis la route. Alors chaque soir je choisis mon siège avec soin et j’étire le cou pour admirer les décors grandeur nature des studios. J’ai drôlement hâte de voir le film à sa sortie, prévue pour novembre 2018, et de pouvoir taper sur l’épaule de mon voisin pour lui dire avec fierté que telle ou telle scène au décor familier a probablement été tournée à Montréal.

 

Entrer par effraction dans ce studio de tournage n’est toutefois malheureusement pas possible, mais cela ne veut pas dire que je doive rester sur ma faim et que Montréal n’a rien d’autre à m’offrir pour satisfaire mes envies d’aventure et d’imaginaire! J’ai la chance de vivre près de Montréal, où toutes sortes d’événements fantastiques s’organisent et où mille et un livres à découvrir s’écrivent. Encore mieux : cette année, la ville a la tête à la fête! Pour son 375e anniversaire, une foule d’activités ont lieu dans plusieurs quartiers et sphères d’activité de la métropole. Aux Horizons imaginaires, nous avons décidé de nous joindre aux célébrations en ajoutant nos voix à celles qui chantent Montréal. C’est donc sous un angle différent, celui des mondes de l’imaginaire, que nous vous proposons de découvrir notre ville.

Lire plus

Posté par le 15 Sep, 2017 dans Réflexions | 6 commentaires

Mon carnet de vacances : la magie prend son envol!

Mon carnet de vacances : la magie prend son envol!

 

Par Daphnée Lopresti

 

«Êtes-vous certains d’être bien assis? Tous bien certains? C’est que je ne voudrais pas que quelqu’un soit trop secoué par le vif retour en arrière dans lequel je m’apprête à vous emporter! Mon histoire commence il y a très, très longtemps… Tout débute avec un petit garçon nommé Pierre, qui habitait à Saint-Alphonse-Rodriguez, dans la région de Lanaudière…» Ainsi commence ma version de l’histoire de la fondation du camp de vacances adapté où j’ai eu la chance de travailler cet été, le Camp Papillon, telle que je l’ai racontée aux différents groupes de campeurs. La suite de l’histoire met en scène une vilaine sorcière, des bonbons aux patates et une belle dose de persévérance, pour la plus grande joie des aventuriers en herbe du camp. C’est qu’au Camp Papillon, la magie se cache partout; dans les sourires qui se dessinent sur les visages de tout le monde, sous les feuilles du petit jardin que l’on voit s’épanouir au fil de l’été et même entre deux refrains de chansons à répondre.

Lire plus

Posté par le 30 Avr, 2017 dans Réflexions | 0 commentaire

Littérature québécoise, lectures étudiantes Ou l’expérience d’être dans un jury littéraire des collégiens (partie 2)

Littérature québécoise, lectures étudiantes Ou l’expérience d’être dans un jury littéraire des collégiens (partie 2)

 

Par Alexandra Klisurova

 

La lecture n’est pas seulement un passe-temps ; c’est une manière d’apprendre, une invitation à la réflexion, une escapade vers des mondes nouveaux. C’est pourquoi les genres de l’imaginaire sont si populaires : ils nous offrent de s’évader le temps d’une lecture, de nous faire rêver, de nous faire croire dans des mondes ou des événements qui échappent à la réalité de tous les jours. La lecture, quant à elle, invite à la discussion. Personnellement, je suis si affectée par mes lectures que j’en déborde, et que cela soit par un journal intime, une critique ou une discussion avec des amis, j’ai tout simplement besoin d’en parler. Voici donc la beauté du Prix des Horizons imaginaires : il m’a offert un espace où parler de mes lectures de l’imaginaire avec mes pairs.

Lire plus