Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posté par le 13 Juil, 2017 dans Cinéma et télévision | 0 commentaire

« Œil pour œil, dent pour dent », version coréenne !

« Œil pour œil, dent pour dent », version coréenne !

 

Par Adrien Kamran

 

The Villainess, le plus récent film d’action du réalisateur sud-coréen Jung Byung-gil, arrive à Montréal ce soir (13 juillet) dans le cadre des projections d’ouverture du Festival Fantasia. Le film nous fait suivre la vie mouvementée de Sook-hee, une jeune fille entraînée pour être tueuse à gages, qui réussit, une fois devenue mère, à mettre fin à sa carrière d’assassin. Or, quand sa nouvelle vie idyllique est menacée par l’ombre de son passé, elle n’hésite pas à utiliser ses compétences pour garder ses proches en sécurité.

Lire plus

Posté par le 12 Juil, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 2 commentaires

Changer d’avion, changer de monde ?

Changer d’avion, changer de monde ?

 

Par Francesca Robitaille

 

Comme je le mentionne dans ma petite notice biographique, j’adore les livres d’Ursula Le Guin, surtout ses œuvres de science-fiction. J’ai découvert ses écrits dans un cours d’anglais au cégep qui portait sur la science-fiction, et c’est grâce à cette auteure que j’ai pu développer mon intérêt pour ce genre. Après m’avoir fait lire la nouvelle « The Ones Who Walk Away from Omelas » et le roman The Left Hand of Darkness dans ce cours, l’enseignante m’a recommandé le recueil de nouvelles Changing Planes, qui, m’a-t-elle alors expliqué, est un peu particulier, mais contient des histoires et des sujets d’une grande variété. Pour tout vous dire, c’est un recueil dans lequel je suis bien heureuse d’avoir plongé !

Lire plus

Posté par le 28 Juin, 2017 dans Événements et expositions | 7 commentaires

Deux jours en Boréalie !

Deux jours en Boréalie !

 

Par collectif

 

C’était un matin pluvieux et venteux du début de mai à la gare Centrale de Montréal, propice aux pensées fébriles et à l’excitation curieuse qui animent ceux qui partent à l’aventure !

 

Armés de potions chaudes et revigorantes, d’écrans tactiles aux lumières fantasmagoriques et d’un surprenant programme en ligne, Amalia, Francesca, Matt, Tiffany et Yu, cinq braves explorateurs des Horizons imaginaires, embarquaient dans le train qui les amènera au Congrès Boréal, un rassemblement d’individus bien insolites dont les folles passions pour la science-fiction et le fantastique ont animé, le temps d’une fin de semaine, les lieux magiques du Monastère des Augustines de Québec.

Voici leur compte rendu collectif du séjour qu’ils y ont fait, accompagnés de Mathieu, leur enseignant de français !

Lire plus

Posté par le 21 Juin, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 3 commentaires

Une spirale à travers le temps…

Une spirale à travers le temps…

 

Par Alina Orza

 

Et si tout, depuis la création de l’univers, était interrelié par un simple symbole ? C’est la prémisse d’où part l’auteur Marcus Sedgwick dans son recueil de nouvelles The Ghosts of Heaven, publié aux éditions Orion en 2014. Cet ouvrage est composé de quatre nouvelles, ou « quartiers », intitulées respectivement « Whispers in the Dark », « The Witch in the Water », « The Easiest Room in Hell » et « The Song of Destiny ». Dans « Whispers in the Dark », écrit en vers libres, on suit les aventures d’une jeune fille vivant à l’âge des cavernes, alors qu’elle est initiée à un rituel macabre. Dans « The Witch in the Water », on nous raconte l’histoire d’Anna, une jeune Anglaise du 18e siècle accusée de sorcellerie. « The Easiest Room in Hell » nous transporte en Nouvelle-Angleterre durant les années 1920, dans un hôpital psychiatrique où le docteur James rencontre Charles Dexter, un patient en apparence lucide, qui souffre pourtant d’une curieuse phobie. Finalement, « The Song of Destiny » raconte le voyage de Keir Bowman, un Sentinelle à bord du vaisseau Song of Destiny, qui au bout d’un périple de 100 ans après avoir quitté la Terre, doit atteindre la planète Lyca. Seulement, lorsque Bowman se fait réveiller de son sommeil artificiel pour une séance d’entretien de routine, il constate que six autres passagers sont morts dans d’étranges circonstances… Ces quatre nouvelles sont toutes reliées par un symbole commun qui joue un rôle plus ou moins signifiant dans chaque intrigue : la spirale. Selon l’auteur, ces quatre nouvelles peuvent être lues dans n’importe quel ordre, et chaque ordre, supposément, donne une signification différente à l’ensemble.

Lire plus