Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posté par le 17 Nov, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 1 commentaire

La poudre aux yeux jette la poudre aux yeux

La poudre aux yeux jette la poudre aux yeux

 

Par Razvan Banica

 

En lisant le titre de mon article, vous pourriez croire que j’ai été époustouflé par le roman La poudre aux yeux de Joseph Elfassi, paru aux Éditions Stanké plus tôt cet automne. Que l’intrigue du roman a réussi, en d’autres termes, à créer l’illusion parfaite. Eh bien, non. À vrai dire, le roman m’a plutôt déçu…

 

Le résumé trouvé sur la quatrième de couverture va comme suit: «Le Québec s’apprête à se prononcer dans un troisième référendum. Le Canadien s’en va en finale de la coupe Stanley avec de fortes chances de gagner grâce au jeu d’un musulman controversé. Et puis il y a Raphaël Cohen et Maxime Tremblay, des producteurs de contenu qui se retrouvent soudainement avec un budget illimité pour réaliser leurs plus grandes ambitions médiatiques.» Je dois avouer que tout cela m’a d’abord beaucoup interpelé: un roman qui combine de l’histoire alternative, de la politique et ce qui semble être une bonne dose de mystère, un tel roman qui, en plus, se déroule dans mon Québec natal? Je ne pouvais demander mieux!

Lire plus

Posté par le 11 Nov, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 3 commentaires

Lorsque tournent les pages gelées

Lorsque tournent les pages gelées

 

Par Sabina Roman

 

La chair de Clémentine est le deuxième roman de Vincent Brault, qui est paru cet automne chez Héliotrope. C’est une œuvre où le froid transporte le récit et le guide. Au fil des chapitres, la température chute, les degrés tombent un à un, tandis qu’on apprend à connaître Gustave, le personnage principal; un être étrange et mystérieux, que dévoile une narration où se mêlent des éléments du genre policier et du fantastique.

Lire plus

Posté par le 3 Nov, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 4 commentaires

Absorbant et seul en son genre: Le Jeu du Démiurge

Absorbant et seul en son genre: Le Jeu du Démiurge

 

Par Amalia Greve Danielsen

 

La première fois que j’ai entendu parler du roman Le Jeu du Démiurge de Philippe-Aubert Côté, paru aux éditions Alire, c’était durant le Congrès Boréal 2017, alors que j’y accompagnais d’autres étudiants des Horizons imaginaires. Ma curiosité a tout de suite été piquée lorsque l’auteur a prononcé les mots «space opera», et quelques mois plus tard, j’ai enfin pu tenir l’imposant roman entre mes mains. «Imposant», je tiens à le préciser, parce que Le Jeu du Démiurge est en fait la combinaison de deux romans : Le Sommeil des arbres-machines (t.1) et Un monde à l’éternité (t.2). Le tout forme une énorme brique de 700 pages, ce qui, je dois l’avouer, a beaucoup retardé le début de ma lecture. Un autre aspect qui a légèrement contribué à mon «blocage» initial est la complexité de l’univers et de l’histoire imaginés par Philippe-Aubert Côté. Cependant, dès que je me suis réellement investie dans la lecture, ce roman qui avait d’abord l’air trop gros m’a semblé manquer de pages! (Et c’est alors qu’on est content de déjà avoir le second tome sous la main! Hé hé hé…)

Lire plus

Posté par le 31 Oct, 2017 dans Entrevues | 2 commentaires

Danielle Brown, la Dracula montréalaise

Danielle Brown, la Dracula montréalaise

 

Par Sabina Roman

 

Les zombies ont envahi Montréal le 28 octobre lors d’une grande marche sanguinaire. Ils ont paradé dans les rues à la recherche de chair fraîche, et tout porte à croire qu’une grande partie de la population a été contaminée par cette horde de morts-vivants. Et enfer et damnation! Dracula en personne était de mèche avec le troupeau d’âmes damnées, à l’affût d’innocentes victimes!

Mais qui se cachait réellement derrière le costume de ce prince des ténèbres avec qui de nombreux inconscients ont voulu se faire prendre en photo samedi dernier? Voici une petite entrevue avec Danielle, alias Madame Brown, pour en savoir davantage sur celle qui donne «vie» depuis trois années à l’un des seigneurs de la marche des zombies! Pour parler du travail que cela lui demande, elle m’a reçue chez elle, dans sa maison qui prend les airs d’un musée du film de genre, où se côtoient affiches, costumes et vidéocassettes des Dents de la Mer, de James Bond et, évidemment, de Dracula!

Lire plus

Posté par le 28 Oct, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 0 commentaire

Voir rouge?

Voir rouge?

 

Par Francesca Robitaille

 

Rouge la chair de Dynah Psyché, un roman paru aux Éditions XYZ en 2016, touche un peu aux genres de l’imaginaire, surtout à la fantasy, dans l’espèce de représentation postcataclysmique et écologique qui sous-tend ce récit survivaliste. Fiona, une jeune fille de quinze ans, aide sa tribu à compléter les préparatifs de la migration vers l’intérieur des terres pour la saison des pluies. Toutefois, peu avant le grand départ, un raz-de-marée anéantit leurs plans. Fiona se retrouve seule sur une petite île, dans la mangrove engloutie, et elle doit s’organiser rapidement afin de survivre par elle-même. Sur son îlot, notre jeune héroïne doit soudainement vivre le deuil d’une amie dont elle retrouve le cadavre échoué, en plus de gérer ses ressources quotidiennes, composées des vivres parfois intacts qu’elle déniche dans les sacs de provisions qui ont survécu au passage de la vague immense. Elle réussit peu à peu à mener une vie plutôt confortable pour une rescapée, dont l’équilibre sera toutefois ébranlé lorsque surviennent des enfants de sa tribu, menés par Fulbert, un garçon plus jeune qu’elle de quelques années dont l’attirance pour la violence et la chasse provoque bien des ennuis. La division devient alors de plus en plus vive entre les jeunes, qui gravitent autour de Fiona ou de Fulbert, et la faim, sournoise, avive leurs dissensions…

Lire plus