Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posté par le 31 Mai, 2017 dans Cinéma et télévision | 0 commentaire

« Prends garde à Crimson Peak… »

« Prends garde à Crimson Peak… »

 

Par Sylvain Liu

 

Tels sont les mots d’avertissement qu’Edith Cushing, jeune Américaine de dix ans, reçoit du fantôme difforme et lugubre de sa défunte mère. La fillette choisit pourtant d’ignorer cet avertissement venu de l’au-delà. Les années s’écoulent, et à l’âge de vingt-quatre ans, Edith fait la connaissance du baronnet Thomas Sharpe et de sa soeur Lucille, d’étranges individus qui descendent d’une famille de nobles anglais. Nonobstant le passé nébuleux des deux aristocrates, Edith tombe sous le charme de Thomas, malgré la fervente opposition que son père voue à cette relation. Mais celui-ci est assassiné dans des circonstances plus que troublantes, et Edith, éplorée, épouse Thomas et le suit en Angleterre, dans le manoir ancestral de la famille Sharpe. Or, elle se rend bientôt compte qu’Allerdale Hall est loin d’être une demeure accueillante confortable : le plafond est en partie effondré et de froides rafales s’y engouffrent par un trou béant ; les murs suintent d’une glaise rouge sang ; et pires que tout, des fantômes hantent la demeure, y promènent leurs ombres et y font résonner leurs sanglots à glacer le sang. Allerdale Hall semble être le tombeau d’un lourd secret qui pèse sur la famille Sharpe. Ce n’est qu’au moment où Edith apprend que la colline sur laquelle se dresse le manoir des Sharpe est surnommée « Crimson Peak », soit « colline écarlate », qu’elle se rappelle l’avertissement de sa mère. Malheureusement, il est déjà trop tard…

Lire plus

Posté par le 24 Mai, 2017 dans Entrevues | 0 commentaire

Causerie avec Norbert Spehner (21 avril 2017)

Causerie avec Norbert Spehner (21 avril 2017)

 

Par Mathieu Lauzon-Dicso

 

Cette semaine, alors que la fin de session bat son plein, l’équipe des Horizons imaginaires prend une petite pause de ses publications régulières. Heureusement, cela ne veut pas dire qu’on n’a rien à vous proposer ! En effet, on en profite pour publier cette vidéo de la causerie réalisée avec Norbert Spehner, qui a eu lieu le 21 avril dernier à la bibliothèque du Collège Marianopolis, dans le cadre du lancement officiel de notre webzine !

 

Monsieur Spehner est un des grands spécialistes des littératures de genre au Québec. Il a rédigé de nombreuses critiques dans plusieurs journaux et revues (Solaris, La Presse, Les Libraires…), ainsi que des ouvrages de référence sur la littérature policière (voir sa bibliographie ici pour connaître les titres). Récemment, il faisait d’ailleurs paraître Le Détectionnaire, une vaste recension commentée de tous les personnages de détectives présents dans la littérature policière mondiale ! De plus, il publie Marginalia, un bulletin bibliographique qui, quatre fois l’an, regroupe les études et essais traitant des littératures et du cinéma populaires (science-fiction, fantastique, western, policier, BD, etc.).

Lire plus

Posté par le 17 Mai, 2017 dans Cinéma et télévision | 0 commentaire

Une série télé « médiévale », musicale et marrante : Galavant!

Une série télé « médiévale », musicale et marrante : Galavant!

 

Par Francesca Robitaille et Ila Ghoshal

 

Galavant est une comédie musicale dont l’histoire a lieu au 13e siècle. Le chevalier Galavant a le cœur brisé après que le roi Richard a kidnappé l’amour de sa vie, Madalena. Tandis que Galavant tente de la secourir, Madalena avoue devant une foule d’aristocrates qu’elle préfère marier le roi parce qu’il est riche. De son côté, la princesse Isabella, dont les parents ont été faits prisonniers par Richard au moment où celui-ci envahissait le royaume, demande à Galavant de l’aider ; elle a toutefois des motifs inavoués…

Distribution : Joshua Sasse (Galavant), Timothy Odmunson (Richard), Mallory Jansen (Madalena) et Karen David (Isabella)

Diffusion : Deux saisons initialement parues sur ABC (2015, 2016), et actuellement disponibles sur Netflix.

 

Lire plus

Posté par le 10 Mai, 2017 dans Romans et bandes dessinées | 0 commentaire

De la philosophie anticipative bien « pensée » !

De la philosophie anticipative bien « pensée » !

 

Par Yu Hong

 

Des mythes aux plus récents travaux scientifiques, l’immortalité demeure un sujet qui nous obsède parce que nous, les humains, cherchons constamment à améliorer nos conditions de vie, à vivre mieux et plus longtemps. Dans le roman Le projet Éternité, paru aux Éditions Leméac à l’automne 2016, Jean-François Beauchemin reprend ce thème très classique, mais il réussit à raconter une histoire de manière plausible et réfléchie, à travers le vécu et l’évolution psychologique de Sinclair, le seul homme « non-converti » d’un possible futur trois siècles après le nôtre. Tout le monde y est protégé contre la vieillesse et les maladies grâce à des manipulations géniques.

Lire plus

Posté par le 7 Mai, 2017 dans Actualité | 0 commentaire

Communiqué : Jonathan Brassard obtient le Prix des Horizons imaginaires 2017 !

Communiqué : Jonathan Brassard obtient le Prix des Horizons imaginaires 2017 !

 

Pour diffusion immédiate

 

COMMUNIQUÉ (PDF)

 

Jonathan Brassard, lauréat du Prix des Horizons imaginaires 2017

 

Québec, 7 mai 2017 – Après de sérieuses délibérations et un vote final déchirant, le jury étudiant du Prix des Horizons imaginaires a désigné Jonathan Brassard comme lauréat de la première édition du prix, pour son roman Celui qui reste, paru aux Éditions Tête première à l’automne 2015. En plus des honneurs, l’auteur a obtenu une bourse de 300,00 $ qui lui a été remise le 6 mai 2017 au Monastère des Augustines de Québec, dans le cadre des activités du Congrès Boréal de science-fiction et de fantastique québécois.

Lire plus